L'Azuré des Mouillères

L'Azuré des Mouillères (Maculinea alcon), papillon diurne protégé en France, a été repéré, pour la première fois, dans les landes de Lessay, en 1976 par LAINE. Il est ensuite signalé, en 1991, sur le secteur de Pirou par Jean-François ELDER. En 1992, Philippe FOUILLET le signale dans plusieurs secteurs des landes. C'est une espèce remarquable non seulement du fait de son statut de protection et de sa rareté, mais également de la complexité  de son cycle de vie qui nécessite pour être bouclé, la présence d'une plante-hôte, la gentiane pneumonanthe, et d'une fourmi-hôte, du genre Myrmica.

 

Depuis quelques décennies les naturalistes observent dans l'ouest de la France, la disparition de plusieurs populations du Maculinea. Un facteur évident de l'extinction des populations est la destruction de leurs biotopes d'autant plus dévastatrice que dans le cas présent, l'habitat du papillon (lande humide, prairie tourbeuse) est déjà par lui-même rare.

 

Il est donc apparu nécessaire pour la sauvegarde de cette espèce d'effectuer un travail d'évaluation et de suivi de la dynamique des populations des landes de Lessay, ce que le CPIE du Cotentin a mis en place depuis 1996.

© CPIE du Cotentin - Maison de l'Environnement

30, rue de l'hippodrome - BP 42 50430 LESSAY
Tél.: 02 33 46 37 06 - Fax.: 02 33 46 63 06 
E-mail: accueil@cpiecotentin.com

Dessins & aquarelles : © Céline Lecoq

Site crée avec Wix.com -2017