La pêche à pied dans le Cotentin

 

Qu’est-ce que la pêche à pied : est considérée comme pêche à pied celle qui se pratique à sec ou dans l’eau sous réserve que le niveau de l’eau ne dépasse pas la ceinture du pêcheur.

 

Le Cotentin :

un littoral d’une grande diversité

 

Les Côtes du Cotentin, de Pirou à Utah Beach, s’étendent sur environ 185 km. Elles présentent une très grande variété de côtes et d’estrans plus ou moins favorables aux activités de pêche à pied de loisir :

 

  • A l’ouest, de Pirou à Barneville-Carteret, s’étendent de grandes plages sableuses, entrecoupées par quatre havres, qui découvrent à marée basse sur des estrans rocheux. Dans les zones sableuses ou sablo-vaseuses, comme à Créances, on pêche plutôt les coques et les palourdes. Sur les plages de St Germain/Ay, Bretteville/Ay et Surville avec des zones plus rocheuses, on pêche étrilles, bouquet, tourteau et un peu de coquille st Jacques et d’huîtres. A Portbail, le platier rocheux offre moule, coquille st Jacques, étrille et bouquet. L’estran rocheux de St Georges et St Jean-de-la-Rivière est connu des pêcheurs à pied pour ses ormeaux.

  • Plus au nord, de Carteret à Urville-Nacqueville, alternent baies sableuses et cap rocheux (surtout dans la Hague) au pied desquels se trouvent des platiers rocheux. C’est essentiellement la pêche aux crustacés (bouquet, homard, étrille, tourteaux…) qui est pratiquée.

 

  • Dans le Val de Saire, on retrouve des côtes basses rocheuses au nord avec quelques sites recherchés pour la pêche aux ormeaux et au bouquet (Cosqueville, Gatteville) tandis que de Barfleur à Morsalines, existe une diversité de milieux - zone sableuse, vasières, zones rocheuses - propice à une activité de pêche variée : moules (Barfleur, Montfarville), coques (Réville-Jonville), coquilles st Jacques, couteaux, étrilles, huîtres, bouquet, bigorneaux, clams et même des oursins… autour de St Vaast-la-Hougue.​ Ce secteur, très touristique (port de St Vaast-la-Hougue, île de Tatihou) est fortement fréquenté par les pêcheurs à pied. C’est aussi une zone conchylicole très importante.

 

  • Au sud de Morsalines et jusqu’à Ste Marie du Mont, le littoral présente une côte basse et sableuse attirant des pêcheurs aux coques et crevettes grises (Morsalines), sauf vers Ravenoville où on trouve des zones rocheuses avec étrilles, tourteau et bouquet. Enfin, autour de Brévands et en baie des Veys, on rencontre des espèces plus typiques des zones sablo-vaseuses avec coque, palourde, couteau et crevette grise. La baie des Veys est connue pour une activité de pêche à pied professionnelle avec de nombreux pêcheurs de coques.

especes-manche.jpg

(cliquez dessus pour agrandir)

Liste des espèces pour la Manche

  • Pirou : praire, moule, étrille, tourteau

  • Créances : coque, palourde

  • St Germain/Ay : étrille, palourde

  • Surville : étrille, bouquet, coquille St Jacques

  • Portbail : moule, coquille St Jacques, étrille, bouquet

  • St Jean-de-la-Rivière : ormeau, étrille

  • Barneville-Carteret : bigorneau, étrille, tourteau, homard, bouquet

  • Surtainville : étrille

  • Flamanville : étrille, tourteau, araignée, bouquet

  • Cap de la Hague : bigorneau, étrille, tourteau, araignée, bouquet

  • Omonville-la-Rogue : étrille, bouquet

  • Querqueville-Urville : bigorneau, étrille, tourteau, bigorneau, ormeau

  • Fermanville : étrille, tourteau, bouquet

  • Cosqueville : ormeau, étrille

  • Barfleur : moule, étrille, bouquet

  • Réville-Jonville : coque

  • St Vaast-la-Hougue : bigorneau, huître, étrille, tourteau, homard, bouquet, coquille St Jacques, couteau, clam, oursin

  • Morsalines : coque, crevette grise

  • Ravenoville : étrille, tourteau, homard, bouquet

  • Brévands : coque, palourde, bouquet

  • Baie des Veys : coque, palourde, couteau, bouquet, crevette grise

© CPIE du Cotentin - Maison de l'Environnement

30, rue de l'hippodrome - BP 42 50430 LESSAY
Tél.: 02 33 46 37 06 - Fax.: 02 33 46 63 06 
E-mail: accueil@cpiecotentin.com

Dessins & aquarelles : © Céline Lecoq

Site crée avec Wix.com -2017