Observatoire des bryophytes et lichens de Basse-Normandie

Un territoire riche en bryophytes et lichens

Observatoire Bryophyte et Lichens Normandie

Située au carrefour du Massif armoricain et du Bassin parisien, la Basse-Normandie possède une bryoflore et une lichénoflore remarquables, étudiées de manière approfondie par de grands noms du naturalisme régional, tels que Louis Corbières (1850-1941) ou plus Alain Lecointe (1943-1998), dont l’inestimable travail d’inventaire et de publication sur ces groupes aura permis, entre autre, l’établissement de listes d’espèces protégées au niveau bas-normand (11 bryophytes et 2 lichens). 

Améliorer et valoriser les connaissances sur la bryoflore et la lichénoflore bas-normandes

En 2008, le CPIE du Cotentin a souhaité développer un projet d’amélioration et de valorisation des connaissances autour de ces deux groupes taxonomiques. A l’image du travail de recueil et de gestion de données mené en Basse-Normandie sur les plantes supérieures, le Conservatoire Botanique National de Brest et le C.P.I.E. du Cotentin se sont ainsi engagés dans l’élaboration d’un outil similaire pour les Bryophytes et Lichens, capable de fédérer autour d’un même projet les bryologues et lichénologues amateurs ou professionnels prospectant en Basse-Normandie.

 

Ce projet vise notamment à une meilleure prise en compte de ces groupes hautement bio-indicateurs (de l’état de conservation des habitats, de présence de pollutions…) dans les actions de préservation d’espaces naturels, dans les projets d’aménagement et surtout dans l’appréhension de la biodiversité régionale.

Depuis, l’Observatoire bas-normand des Bryophytes et Lichens, fruit d’une étroite collaboration entre le CPIE du Cotentin et le CBN de Brest, a pris forme et mûri. De nombreuses références bibliographiques (ouvrages, rapports d’études, catalogues…), des carnets de terrain, des échantillons d’herbiers, ont été saisis pour enrichir une base de données régionale, qui, peu à peu, a évolué pour répondre à une exigence scientifique accrue et à une demande élargie à l’ensemble du territoire d’agrément du CBN Brest. Des liens se sont tissés avec les observateurs, des outils de communication attractifs ont été créés pour valoriser le travail entrepris et mettre en lumière ces groupes taxonomiques souvent négligés par méconnaissance (dépliants, poster).

 

De 2008 à 2016, le projet d’observatoire régional des Bryophytes et Lichens a bénéficié du soutien financier de la DREAL de Basse-Normandie et de la Région de Basse-Normandie.

 

Contribution au programme CoLiBry

L’année 2015 est marquée par l’évolution du projet initial vers un programme ambitieux et rigoureux d’amélioration des connaissances sur les Bryophytes et Lichens à l’échelle de l’ensemble du territoire d’agrément du CBN de Brest, de Basse-Normandie donc mais aussi de Bretagne et des Pays-de-Loire. En effet, grâce à l’obtention de fonds privés et publics, le CBN Brest a initié début 2015 le lancement d’un programme scientifique nommé CoLiBry (pour Connaissance des charophytes, des Lichens et des Bryophytes de l’Ouest de la France) visant à la collecte et à la valorisation de données sur la répartition des bryophytes, lichens et charophytes sur l’ensemble de son territoire d’agrément.

 

Ce programme s’inscrit dans la continuité du travail engagé en Basse-Normandie depuis 2008, formalisé par la conception et la gestion de la base de données Cladonia à laquelle était étroitement associé le CPIE du Cotentin jusqu’alors. C’est pourquoi le CPIE du Cotentin a intégré le groupe de pilotage du programme CoLiBry dès son élaboration afin de le mettre en œuvre dans les 3 départements bas-normands en collaboration avec l’antenne régionale du CBN Brest.

 

Le programme CoLiBry développe plusieurs axes de travail, auxquels participe le CPIE du Cotentin :

 

- la définition de protocoles, notamment pour le recueil et la saisie de données de terrain, pour la validation des données de terrain, etc. ;

- le choix de référentiels communs pour les groupes taxonomiques étudiés (et leur actualisation si besoin) ;

- la mise en place d’une base de données informatisée (eColibry) ;

- le développement d’applications web (en ligne) pour la saisie de données (formulaires de saisie), la consultation des catalogues régionaux, etc.

© L. Chéreau

L’application en ligne eColibry permet à tout observateur inscrit (sur simple demande auprès du CBN Brest) de saisir ses propres données sur les formulaires adéquates, de consulter les cartes de répartition départementales de chaque taxon de lichens et de bryophytes présents sur le territoire concerné ainsi que les catalogues départementaux régulièrement mis à jour au fil de l’enrichissement de la base en nouvelles données.

 

La création d’une telle base de données n’a de sens que dans la durée et « active », régulièrement enrichie en nouvelles informations saisies. C’est pourquoi le CBN de Brest et le CPIE du Cotentin souhaitent impliquer un réseau de prospecteurs régionaux voire nationaux susceptible de détenir et/ou de récolter des données sur les Bryophytes et les Lichens bas-normands. Ce réseau est par nature amené à évoluer, à s’étoffer au fil des années.

© CPIE du Cotentin - Maison de l'Environnement

30, rue de l'hippodrome - BP 42 50430 LESSAY
Tél.: 02 33 46 37 06 - Fax.: 02 33 46 63 06 
E-mail: accueil@cpiecotentin.com

Dessins & aquarelles : © Céline Lecoq

Site crée avec Wix.com -2017